Copyright © 2015 Oya Fleurs. Tous droits réservés.

Le secteur de la fleur est un des rares marchés en France à ne pas être structuré autour de grandes enseignes. Seulement 5% de magasins sous enseignes mais qui représentent à eux seuls 25% du chiffre d’affaire du secteur.

14 000 fleuristes en France et à peine 500 magasins sous enseignes…

De belles perspectives de développement pour les années à venir !

 

Un secteur à structurer
L'avenir du marché de la fleur

95% des fleuristes sont des traditionnels ! Dans le futur, le marché de la fleur sera organisé autour de quelques acteurs qui auront su tenir compte des attentes du consommateur en proposant des concepts forts et surtout en respectant leur promesses.

 

Nos enseignes ont su, dans ce contexte, faire évoluer leurs concepts en l’adaptant aux nouvelles tendances de consommation et en se recentrant sur leur Savoir-Faire de fleuristes. 

 

Dans un contexte de morosité ambiante, le marché de la fleur ne connaît pas la crise !  Les chiffres se maintiennent à étal, et c'est une véritable performance en période de crise !

 

Même si on va moins au restaurant, on continue de s’inviter... Les fleurs, dont le rapport "volume-prix" est toujours important,  font toujours de l’effet , et demeurent dans le top 3 des cadeaux les plus offerts . (avec le vin et le dessert).

 

De la meme façon, on constate qu'il y a assez peu de saisonnalité dans la fleur car les fêtes du calendrier rythment les ventes presque tous les mois. Il n’y a pas de risque saisonnier, pas d’effet de mode.

 

Du travail toute l'année

Devenir franchisé

Contactez-nous !

 

Service Développement
05 57 81 20 83
developpement@floranova.fr